samedi 13 janvier 2018

La zone lecture: mon expérience

Aujourd'hui, je vous propose une oeuvre qui redonne le goût d'enseigner à lire: "La zone lecture" aux Éditions d'eux.

En effet, au cours de la lecture de cet ouvrage, j'ai pu prendre le temps de réfléchir à mes bons coups et remettre en question quelques-unes de mes pratiques en enseignement de la lecture. Enfin quelque chose de concret et réalisable!

Tout d'abord, je trouve vraiment dommage que les enseignants du primaire n'aient pas une formation adéquate sur la littérature jeunesse. Lorsque j'étais à l'Université, je n'ai pas eu cette chance de bien connaître les processus en jeu dans la littérature et ainsi faire de meilleurs choix quant à mes pratiques d'enseignement. Heureusement que mon amour pour les livres y était.  Il est clair qu'une formation adéquate m'aurait permis d'avoir un esprit plus critique quant à mon choix d'albums de classe et j'aurais pu travailler davantage d'autres aspects de la lecture, telle que l'analyse de la relation texte/image dans les albums.

La lecture de cet ouvrage m'a fait du bien. Je suis une enseignante passionnée de livres et j'ai déjà mis en place plusieurs éléments proposés par les auteures Nancie Atwell et Anne Atwell Merkel. Je me rends compte que malgré ma formation déficiente sur la littérature jeunesse, ma passion m'a fait cheminer vers cet "art personnel".


"Entretenir cet amour, c'est là la mission universelle des enseignants de lecture. Aussi agréable cela peut-il être, il n'en demeure pas moins que c'est une chose essentielle à faire pour que nos élèves deviennent les lecteurs compétents, passionnés et critiques dont nous rêvons." (La zone lecture p. 28)

Lorsqu'on est passionnée des livres, on partage beaucoup ce que l'on aime. On partage des livres qui ont gagné des prix, des mots riches qui nous touchent, des illustrations magnifiques, des histoires qui nous transportent, des procédés littéraires intéressants, ou bien des auteurs qui nous marquent.

Selon Nancie Atwell, il y a 3 types de savoirs que l'enseignant devrait posséder pour entrer dans "La zone lecture":
1-Une expérience en tant que lecteur (nos rencontres avec les livres, nos lectures...)
2-La connaissance des besoins et des goûts des lecteurs
3-La connaissance de nos élèves (préférences, forces et défis de chaque lecteur)

Cette année, je sais que mes garçons ont adoré lire les bandes dessinées et que la série Capitaine Static a été un coup de coeur pour eux. Je sais que Jade a aimé lire Billy Stuart, que Naomie a adoré Savannah de Sylvie Payette et que Carlie aime tout ce qui concerne les chevaux, mais les autres?

Dans l'ouvrage "La zone lecture", on propose aux enseignants de passer un sondage. Avec cet outil, il est facile de dresser un meilleur portrait des lecteurs de sa classe. Ce que j'ai fait. Voici mes découvertes:

La majorité des élèves de ma classe ont lu une trentaine de livres depuis la rentrée scolaire! WOW! Celle qui ne lit pas beaucoup a lu 9 livres. Celui qui ne lit pas beaucoup en a lu 12. Quelques élèves anglophones ont lu quand même 22 livres! Tout cela depuis seulement 4 mois! Pourquoi? Comment expliquer cela?

Je pense que ma bibliothèque de classe est bien garnie et que les albums d'Halloween et de Noël ont été très populaires. J'ai feuilleté leurs bilans de lecture et je remarque que ceux qui ont plus de difficulté en lecture ont choisi les albums illustrés de Scholastic (qui contiennent plus d'illustrations) ou bien la série de Scooby-Doo. Plusieurs ont lu les livres proposés par les autres, par exemple celui de "Terreur au camp d'hiver", proposé par Tessa.

Selon les auteures, il faut laisser la liberté de choisir ses propres lectures, c'est un droit qu'a le lecteur. C'est là que je me distancie de "La zone lecture". Moi, je considère que si je ne présente pas certaines oeuvres de qualité à mes élèves, ils passeront à côté et ils ne seront pas sensibilisés à plusieurs genres littéraires. Par ailleurs, le sondage indique que leurs auteurs préférés sont: Alain M.Bergeron , Robert Munsch, Élaine Turgeon, Roald Dahl et Goscinny; toutes des oeuvres imposées, sauf Roald Dahl où je leur ai fait la lecture sous forme d'un feuilleton. Il faut quand même mentionner qu'ils ont eu des choix à faire parmi les oeuvres d'Alain M.Bergeron, de Robert Munsch et les bandes dessinées proposées.  Parmi leurs meilleurs livres, plusieurs ont inscrit "Maître des dragons" de Tracy West, qu'ils avaient lu l'an dernier.

Je ne possède pas de matériel didactique en français et j'achète des livres en plusieurs exemplaires. Ce sont des lectures obligatoires. Ils ont donc 2 romans à lire par mois. Nous pouvons travailler ensemble, en grand groupe, différents aspects de la lecture, comme la fluidité, la compréhension ou l'interprétation. Souvent les élèves discutent de leurs lectures, ils apprécient l'oeuvre et partagent leurs critiques en s'appuyant sur différents éléments: l'intrigue, le personnage, le lieu, le choix des mots, le genre etc. En plus, avec les ateliers d'écriture, cela devient beaucoup plus facile d'analyser les procédés littéraires de l'auteur lorsque tous les élèves ont lu l'oeuvre en question. Voilà pourquoi ils ont ajouté tous ces livres dans leur bilan de lecture.

Ma conclusion:
MES ÉLÈVES ONT DES DIFFICULTÉS EN LECTURE MAIS ILS SONT D'EXCELLENTS LECTEURS!

En effet, ils ne comprennent pas tout ce qu'ils lisent mais ils savent beaucoup de choses sur l'univers du livre et cela aussi c'est important!

  • Ils savent comment choisir un livre et ce qu'est la quatrième de couverture, 
  • Ils connaissent plusieurs auteurs et plusieurs genres littéraires
  • Ils apprennent à mieux se connaître comme lecteurs et à découvrir ce qu'ils aiment lire
J'ai un présentoir de livres dans ma classe mais c'est moi qui ai choisi les titres qui sont exposés. Selon Nancie Atwell, ce sont les élèves qui devraient exposer leurs coups de coeur! La semaine dernière, je leur ai donc demandé: "Si tu avais à choisir un livre coup de coeur, lequel choisirais-tu?" 


Les voici:

Comme vous le voyez, la série Capitaine Static a fait fureur! Je ne croyais pas que Mylie aimait "Les malheurs de Sophie" à ce point-là! "Sacrées sorcières" est un MUST, il faut croire! Robert Munsch est un auteur incontournable et Astérix reste un classique! J'ai bien hâte de voir leurs choix lorsque nous débuterons notre projet sur les récits fantastiques!

Cet ouvrage m'a permis de revoir mes priorités en enseignement de la lecture afin de mieux guider mes prochaines intentions pédagogiques. Plusieurs autres interventions devront être mises en place dans ma classe afin d'être davantage dans "La zone lecture". Entres autres, instaurer l'utilisation d'un carnet de lecture afin de faire écrire un journal de lecture ou de faire définir les critères de sélection des livres chez les élèves. Faire des entretiens de lecture, ou encore, faire réagir aux lectures par des lettres-dissertations. Je vous en ferai part dans un prochain billet. Pour l'instant, je sens que je suis sur la bonne voie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quoi de neuf?

Les ateliers d'écriture: On se lance?