dimanche 19 février 2017

projet Twitter: poésie en photo

À chaque année, la poésie occupe une place importante dans mon enseignement. Peut-être est-ce la Saint-Valentin ou bien simplement parce qu'elle me touche...En tout cas, j'aime bien la poésie, surtout la lire et la faire découvrir et je pense que les élèves doivent y être initiés. Au niveau de la progression des apprentissages, la poésie se situe plus dans le développement des compétences lire et apprécier. Je sais que ce n'est pas facile non plus pour des élèves de 3e année. C'est pourquoi, je cherchais quelque chose de nouveau lorsque je suis tombée sur le projet photo poésie sur Twitter.

Catherine Lapointe est l'initiatrice de ce projet qui a commencé en 2015. À ce jour, plus de 400 enfants du Canada, de la France et de la Belgique y ont participé. Grâce à ce beau projet, on offre un espace de partage collaboratif où chacun peut commenter et réagir aux créations. De plus, les élèves sont sensibilisés aux médias sociaux et au sens de l'éthique car ils doivent apprendre à communiquer leurs messages de façon saine en tant que citoyen du monde. Voici la démarche proposée par Catherine Lapointe:

  • Suivre la balise #ProjetPhotoPoésie (au singulier! N’oubliez pas le “é”.) sur Twitter.
  • Choisir un ou plusieurs thèmes proposés
  • Lancer l’idée à vos élèves et les laisser créer à leur manière (à l’école, à la maison).
  • Publier vos créations sur Twitter et/ou sur Pabdlet (mur collaboratif) et alimenter celles des autres.

Depuis deux semaines, nous lisons différents poèmes. Pour introduire mon thème, je leur ai lu "La grande fabrique de mots" de Agnès de Lestrade aux Editions Alice. C'est une oeuvre magnifique remplie de poésie et de magie. Ils l'ont beaucoup aimé. Ensuite, Les élèves devaient lire le recueil de poésies de Edith Bourget :"Autour de Gabrielle", aux Éditions Soulières, assez accessible pour les élèves. J'ai 15 exemplaires en classe. Ils avaient à le lire aussi à la maison et à apprécier une oeuvre dans leur carnet de lecture. Lors des lectures en classe, il est intéressant de partager ce qu'on ressent, ce qu'on trouve beau et d'expliquer pourquoi. Alors comme devoir, je leur ai proposé de choisir leur poème préféré, de prendre une photo des rimes et d'encercler les rimes qu'ils aiment et de justifier leur choix sur Seesaw. En voici un exemple:





Vous pouvez entendre leur production si vous visitez notre blogue de classe;


La semaine suivante, j'ai présenté des découpures de poèmes récupérés un peu partout, dans différents ouvrages. J'en ai fait la lecture en leur demandant de faire ressortir un élément caractéristique. La progression des apprentissages suggère de dégager les éléments littéraires, de repérer les jeux de sonorité, les expressions imagées, les métaphores. Nous avons pu retrouver des critères similaires dans les différents textes poétiques: rimes, images (métaphores), répétitions, comparaisons, onomatopées, émotions. Ils ont essayé de classer quelques poèmes selon ces caractéristiques. On a pu constater qu'un poème n'a pas toujours des rimes. Parfois il peut y avoir des images seulement, ou bien des jeux de sonorité. On prend conscience aussi des émotions suscitées lors des lectures.




Par la suite, en équipe de deux, ils devaient rédiger quelques rimes à l'aide de la banque de mots que j'ai créé.
Je vous partage ma banque de 420 mots. J'ai fait des choix de couleurs pour chaque rime, il vous faudra des feuilles de papier de 18 couleurs différentes si vous voulez faire de cette façon. 

Vous plastifiez et vous découpez... Des heures de plaisir!
                             

Hier, je leur ai présenté le projet photo poésie à l'aide du site: Projet Photo Poésie

Après la présentation du site, ils avaient à faire le choix d'une image dans une revue et se laisser inspirer afin de créer leurs rimes. Pendant une quarantaine de minutes, ils ont rédigé en silence. Bien sûr, ce n'était pas parfait, mais il faut bien essayer si on veut devenir meilleur, n'est-ce pas? J'ai même quelques garçons qui m'ont dit avoir aimé faire cela! Il faut dire qu'ils avaient pris des images de motoneige, de VTT ou de chasse! Pourquoi pas! Jeudi aussi, nous en ferons d'autres à partir de d'autres images, question de les faire pratiquer. Après en avoir fait quelques-uns, ils pourront choisir celui qu'il préfère pour le partager sur Twitter.


 

     

 

 

Ce matin je leur ai proposé aussi un petit défi, puisqu'un magnifique rayon de soleil traversait la fenêtre et imprégnait la salle de classe. Je me suis assise par terre, la face au soleil, et je leur ai demandé d'imaginer et de me dire en 4 mots seulement ce que je pouvais ressentir. J'ai alors entendu: chaleur, rayon, lumière et nous avons fait cette création:

Rayon 
Lumière 
Chaleur 
Bonheur
 
Ils se sont amusés eux aussi, à faire des petites créations de 4 mots. J'ai même 2 jeunes filles qui m'ont demandé, à la fin de la journée, si elles pouvaient apporter leur cahier d'écriture pour faire des poèmes à la maison! Trop mignon! Non?

Il y a un site très intéressant sur la littérature jeunesse et la poésie. On peut faire une recherche de poèmes par ordre alphabétique, par thème ou par auteur, le voici:

Jardin d'Alysse

À la fin du projet, je leur demanderai de faire un Piccollage ou de l'insérer dans Seesaw et d'ajouter leur texte. Lorsque nous serons prêts, nous les partagerons sur Twitter, sur #projetphotopoésie de Catherine.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quoi de neuf?

Les ateliers d'écriture: On se lance?