lundi 22 mai 2017

Les ateliers d'écriture: mes résolutions



Depuis l'achat des livres de la Collection "Les ateliers d'écriture"de la Chenelière, tout se bouscule dans ma tête. Qu'est-ce que je fais déjà en classe qui aide vraiment mes élèves à mieux écrire? Qu'est-ce que je devrais changer dans  mes pratiques?

Plus je lis, plus je me rends compte que mon enseignement en écriture, n'est pas assez explicite.

La plupart des enseignants comme moi, savent ce qu'est l'enseignement explicite. Plusieurs ont lu ou reçu de la formation sur l'enseignement explicite. Nous, ici à Blanc-Sablon, nous avons même reçu Monsieur Steve Bissonnette qui nous a expliqué la pertinence de cette approche pédagogique en lien avec les recherches de Hattie.

Je ne crois pas que savoir quelque chose nous permet de changer. Il faut bien comprendre le concept, puis se l'approprier en faisant des liens avec ce que nous faisons déjà, en se confrontant, en se questionnant pour ensuite en venir à vouloir l'intégrer, le consolider, le mettre en pratique! Eh bien, les ateliers d'écriture me permettent de devenir plus explicite dans mon enseignement et par le fait même, de devenir une meilleure enseignante!

Durant la lecture du guide général "L'atelier d'écriture, fondements et pratiques", j'ai découvert que plusieurs de mes interventions se situaient dans la philosophie des ateliers d'écriture et d'autres, non. J'avais envie de partager mes réflexions pour m'aider à voir plus clair.

Je vous partage ici mes réflexions sur mes interventions en classe:

Mes interventions gagnantes en lien avec les ateliers d'écriture

Ma classe dispose d'une grande variété d'oeuvres de littérature jeunesse (qualité et quantité)
Il y a un lieu de rassemblement dans ma classe  (la chaise de l'auteur c'est la  mienne!)
J'offre des moments pour étudier les types de textes (sans nécessairement parler de l'auteur!)
Je donne de multiples occasions d'écrire (mais pas à chaque jour!)
Ma gestion de classe me permet de faire des entretiens car ils ont une démarche d'écriture qui leur permet de travailler avec une certaine autonomie
J'enseigne souvent de façon explicite (mais pas toujours au moyen d'un enseignement explicite)
Je fais des capsules de théorie ( plus que 10  minutes!!!!)
J'utilise des tableaux d'ancrage créés par le groupe-classe
Je fais un suivi de la progression des apprentissages (mais grâce au portfolio)
Je propose souvent des occasions d'écrire de vrais textes (un livre de récits, une lettre pour le pirate BBQ, un mot pour le lutin de la classe, une recherche sur un animal, un poème sur Twitter, une lettre pour maman)
Je travaille l'enrichissement du vocabulaire et il y a des affiches dans ma classe
Je prévois des moments de partage de nos écrits en grand groupe ou 2X2
J'enseigne parfois en petits groupes d'élèves pour retravailler une notion

Suite à la lecture de ce guide et sachant que j'aurai la formation sur les ateliers d'écriture dès l'automne prochain, je vous partage  mes résolutions       ( ne pas prendre au sérieux s.v.p ! Hi!Hi!)







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quoi de neuf?

Les ateliers d'écriture: On se lance?